France : Politique et enjeux nationaux

JO

Georges Labazée, 72 ans de mandats cumulés, ne se représente pas…

Le Président socialiste du Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques a annoncé qu’il ne se représenterait pas lors des élections cantonales de mars 2015. Est-ce une réelle volonté de laisser la place ? ou plutôt l’anticipation d’une probable défaite au niveau du département ? Au delà de ces questionnements, la sortie de M. Labazée du Conseil Général, 39 années après y avoir été…

Regions francaises  criteres culturels et historiques

Plaidoyer pour des régions françaises historiques et culturelles

L’arrivée de Manuel Valls à Matignon a ouvert la perspective d’une réorganisation des régions française, avec un objectif d’en diminuer le nombre d’ici 2017. Depuis, nombre de propositions ont été faites sur des principes géographiques ou démographiques : superficie, population, poids économique, etc.. C’est oublier que les entités administratives tirent leur légitimité d’autres critères qui sont essentiellement l’histoire et la…

Mairie Pau Hestiv Oc

Langues régionales et municipalités

Défendre ou développer les langues régionales apparaît aux yeux de beaucoup de monde comme incongru, inutile ou démodé. Pourtant, parmi ceux-là, nombreux sont ceux qui vont voir un concert de Nadau, ou qui sont fiers d’écouter un Jean Lassalle chanter « Aqueres Mountagnes » à l’assemblée nationale. Si on parle du Pays Basque, il est évident que l’euskara joue un rôle social voire…

revolution francaise

La révolte fiscale ne se limitera pas à la Bretagne

La Bretagne s’enflamme contre l’acharnement fiscal du gouvernement. Particularisme régional ? Rien n’est moins sûr, tant la résignation et le découragement général peuvent faire rapidement la place à la colère et à la désobéissance. Il suffit d’une étincelle, et cette étincelle vient peut-être d’être allumée en Bretagne. Le sentiment s’installe peu à peu, au fil des conversations au travail, ou…

arton6077

Fêtes de Bayonne : La corrida prochaine victime de la bien-pensance ?

La nouvelle n’est pas passé inaperçue, surtout à Bayonne : Alain Afflelou, le célèbre lunetier aurait retiré, à 20 jours des fêtes, sa promesse de sponsoring d’un montant de 500.000 euros. La raison ? Si on en croit son communiqué officiel, les organisateurs sont accusés d’avoir organisé une corrida pendant les fêtes : « Ayant tardivement appris l’existence d’une corrida durant les Fêtes de Bayonne,…